Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

A Gibraltar, le pétrolier iranien sur le point de repartir ?

A Gibraltar, le pétrolier iranien sur le point de repartir ?
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Incertitude sur le départ du pétrolier iranien arraisonné à Gibraltar. D'après son agent maritime, il devrait lever l'ancre d'ici lundi et les préparatifs pour ce départ se poursuivraient. Ce retard s'expliquerait en partie par des changements dans l'équipage. Des marins indiens et ukrainiens seraient sur le point d'arriver. Le navire aurait aussi besoin d'être réapprovisionné.

Ce départ a été retardé en raison d'un mandat de saisie émis par les États-Unis. Washington affirme que le pétrolier sert à un trafic illicite vers la Syrie, orchestré par les Gardiens de la révolution en Iran. Le navire, à la demande de Téhéran, vient de changer de pavillon et de nom.