DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Le nouveau fleuron russe du nucléaire

euronews_icons_loading
Le nouveau fleuron russe du nucléaire
Tous droits réservés  Reuters
Taille du texte Aa Aa

La premier centrale nucléaire flottante entame son voyage dans l'Arctique.

Le bâtiment russe, baptisé "Akademik Lomonosov" doit parcourir près de 5 000 kilomètres entre Mourmansk, dans le Grand Nord,et Pevek, en Sibérie. L'objectif : soutenir l'extraction et la production d'hydrocarbures dans les zones particulièrement isolées.

Les ONG de protection de l'environnement, comme Greenpeace, ont exprimé leurs craintes en cas d'accident majeur.

L'ensemble de plus de 20 000 tonnes, qui comporte deux réacteurs, sera tracté par plusieurs navires.

Le voyage devrait durer entre quatre et six semaines, mais le réchauffement climatique a accéléré la fonte des glaces, au niveau du Passage du Nord-Est, qui relie les océans Atlantique et Pacifique.

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.