Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

Voyager avec son animal préféré, un casse-tête en cas de Brexit sans accord

Voyager avec son animal préféré, un casse-tête en cas de Brexit sans accord
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

C'est une des conséquences inédites du Brexit : si le Royaume-Uni quitte l'Union européenne sans accord fin octobre, nos amis à quatre pattes pourraient rester à la niche, au lieu de partir en vacances avec leurs propriétaires : 330 000 animaux de compagnies sont entrés en Grande-Bretagne depuis l'Europe en 2018, 250 000 sont allés dans l'UE. Sans accord, nos petits amis britanniques pourraient être exclus du programme de passeport pour animaux de compagnie.

"Ce qui va changer, c'est que vous aurez toujours besoin de la puce et du vaccin contre la rage, explique la vétérinaire Daniella Dos Santos, mais vous aurez également besoin d'un test sanguin, au moins 30 jours après ce vaccin, et le vétérinaire l'enverra ensuite à un laboratoire agréé. Si vous réussissez ce test, alors Il faut attendre trois mois avant de pouvoir voyager librement. Ainsi, le processus en entier prendra quatre mois, et vous aurez besoin de certains certificats de santé et une visite chez le vétérinaire, dix jours avant votre voyage. "

En 2017, Londres a délivré plus de 90 000 passeports d'animaux domestiques, comme à George, un basset :

"Je suppose que certaines personnes pensent probablement que c'est ridicule, mais pour nous, George fait partie de la famille", sourit Katherine Sofoluke.

Pour certains, laisser son chien derrière soi est tout simplement inenvisageable. Dave est aveugle, et son animal est plus qu'un compagnon de voyage

_ "Je ne peux pas laisser mon chien, explique Dave Kent. Lorsque vous voyagez pour le travail ou les affaires en Allemagne, aux Pays-Bas, en Italie ou ailleurs en Europe, vous ne pouvez pas louer un chien d'aveugle dans ces pays"._

Et quand les chiens manifestent contre le Brexit, c'est aussi pour éviter ce qui leur pend au nez.. enfin au museau : rester en quarantaine à la frontière britannique s'ils ne suivent pas les règles post-brexit.