PUBLICITÉ

Une conférence de presse de plus de 12 heures en Ukraine !

Une conférence de presse  de plus de 12 heures en Ukraine !
Tous droits réservés GENYA SAVILOV / AFP
Tous droits réservés GENYA SAVILOV / AFP
Par Vincent Coste avec AFP
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Le président ukrainien Zelensky est resté face aux journalistes plus d'une demi-journée, soit pratiquement 14 heures. C'est un record en la matière selon l'Agence nationale ukrainienne des records.

PUBLICITÉ

C'est un record du monde ! Le président ukrainien Volodymyr Zelensky a tenu ce jeudi un conférence de presse de plus de 12 heures. Ce qui en fait la plus longue de l'histoire, c’est du moins ce qu’affirme l'Agence nationale ukrainienne des records.

Volodymyr Zelensky, ancien acteur populaire élu en avril dernier président, s’était préparé pour ce marathon. Des piqûres lui avaient été administrées pour renforcer ses cordes vocales.

Plus de huit heures après le début de la conférence de presse, un représentant de l'agence nationale ukrainienne des records s'était levé pour annoncer le record. Ce dernier n'a, toutefois, pas encore été confirmé par un organisme international.

Volodymyr Zelensky a réagi en manifestant sa surprise, affirmant qu'il était une personne "modeste" et qu'il détestait les célébrations.

Le top départ avait été donné vers 10h du matin. Le président ukrainien a répondu aux dernières questions juste avant minuit.  

GENYA SAVILOV / AFP

Cet entretien fleuve a été organisé dans un “spot” branché du centre de Kiev, la capitale ukrainienne. Et devant des centaines de journalistes, Il abordé des sujets tels que le conflit dans l'est de l'Ukraine, les relations avec la Russie ou sa conversation téléphonique avec le président américain Donald Trump.

En la matière, Volodymyr Zelensky “détrône” son homologue biélorusse. Alexandre Loukachenko n’avait tenu son public en haleine “que” 7 heures en 2017.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

La Russie poursuit son offensive dans le nord-est de l'Ukraine

L'Ukraine plongée dans l'obscurité alors que la Russie s'attaque au réseau électrique

Guerre en Ukraine : les troupes russes gagnent du terrain