DERNIERE MINUTE

Un tireur blesse gravement deux fidèles de la mosquée de Bayonne, en France

Un tireur blesse gravement deux fidèles de la mosquée de Bayonne, en France
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Plusieurs coups de feu ont été tirés ce lundi après-midi devant la mosquée de Bayonne, au Pays basque français, dans le sud-ouest du pays. Les faits ont eu lieu à environ 15H20 alors que des fidèles se trouvaient à l'intérieur du lieu de culte. Selon des journaux et radios établis sur place, dans les Pyrénées-Atlantiques, au moins deux hommes âgés, de 74 et 78 ans, ont été gravement blessés par balles et transportés aux urgences du centre hospitalier de Bayonne.

Le tireur présumé, qui est âgé de 84 ans, a été arrêté un peu plus tard près de son domicile à Saint-Martin de Seignanx, dans le département voisin des Landes, a informé la police. Ce suspect, un retraité de l'armée, avait un pistolet avec lui et une bouteille de gaz a été trouvée à l'avant de la voiture qu'il avait utilisée; il a été placé en garde à vue.

"A 15H20, a expliqué la préfecture des Pyrénées-Atlantiques dans un communiqué, un homme a tenté d'incendier la porte de la mosquée de Bayonne. Surpris dans sa tentative par deux personnes, l'homme leur a tiré dessus". Les services préfectoraux ajoutent qu'il a ensuite mis le feu à un véhicule avant de s'enfuir au volant de son auto.

Le ministre français de l'Intérieur, Christophe Castaner, a publié un tweet pour apporter son soutien à la communauté musulmane éprouvée :

Un ex-candidat de l'extrême droite

Une source policière a indiqué à l'Agence France-Presse que l'homme interpellé avait été candidat du Front National aux élections départementales de 2015, dans le canton de Seignanx, comme l'attestent les listes électorales officielles.

Marine Le Pen, la présidente du parti d'extrême droite qui a maintenant pris le nom de Rassemblement National, s'est empressée de condamner sur son compte Twitter :

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.