DERNIERE MINUTE

no comment

En Irak, les tensions continuent entre les manifestants et les forces de l'ordre

Les forces de sécurité irakiennes ont poursuivi l’affrontement contre les manifestants anti-gouvernementaux, à Bagdad, ce dimanche.

La population venue protester a tenté de s’échapper alors que des munitions réelles, des bombes lacrymogènes et acoustiques étaient tirées sur eux. Les forces de sécurité irakiennes ont érigé des barrières en béton dans le centre de Bagdad afin d'empêcher les mouvements de contestations. Depuis le début des affrontements, le mois dernier, plus de 260 manifestants ont été tués.

Amnesty International a décrit cet événement en Irak comme un "bain de sang" et déclaré que les autorités du pays devraient immédiatement intervenir.

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.