DERNIERE MINUTE

"Les Gardiens du Pape"

 "Les Gardiens du Pape"
Taille du texte Aa Aa

C'est la bande dessinée qui lève le voile sur les coulisses du Vatican, le plus petit état du monde qui dispose de la plus petite armée du monde : la garde suisse pontificale.

Laurent Bidot signe les dessins de cette bédé dont le personnage principal est Mark, un jeune Zurichois qui réalise son rêve d'enfiler le célèbre uniforme des Gardiens du Pape.

Laurent Bidot, dessinateur : "J'ai voulu un dessin réaliste, un dessin assez clair aussi, de lecture, un dessin grand public, pour plaire au plus grand nombre."

Le scénario est signé du journaliste Yvon Bertorello et de l'historien Arnaud Delalande.

Arnaud Delalande, co-auteur des Gardiens du Pape : "C'est aussi un livre qui permet d'approcher les couloirs secrets, les coulisses du Vatican et de voir comment ça fonctionne au quotidien."

La garde pontificale est née au début du XVIe siècle, elle a peu à peu évolué en une armée d'apparat, mais aujourd'hui ses soldats sont équipés d'armes de poing et entraînés aux sports de combat.

La bédé retrace revient sur la tentative d'assassinat dont Jean-Paul II a été victime le 13 mai 1981 lorsque Mehmet Ali Agça, un étudiant turc, avait tiré sur lui.

Philippe Morard, vice-commandant de la Garde suisse pontificale : "Le livre est très précis et réaliste. Ça montre notre vraie vie. Je n'ai rien vu d'exagéré. Ce livre montre l'essence réelle de nos devoirs et explique notre vie quotidienne, sans utiliser la fantaisie ou la fiction."

Dans la réalité, les Gardes suisses signent un contrat pour deux ans, ils ne manient pas seulement la hallebarde, mais aussi des armes modernes.

Ils sont tenus à dormir tous les soirs au Vatican et nul par ailleurs et leur journée est ponctuée par des célébrations liturgique.

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.