DERNIERE MINUTE

Un groupe d'une douzaine de manifestants s'est réuni mardi en dehors des négociations sur le climat de la COP25 pour appeler le Japon à abandonner les centrales électriques au charbon.

Le charbon reste la source de combustible la moins chère pour les services publics japonais, car les contrats à long terme pour du GNL moins polluant ont augmenté cette année.

Des activistes ont mis en scène des personnages de Donald Trump, Boris Johnson, Justin Trudeau, Angela Merkel et Emmanuel Macron installées dans un radeau alors que le niveau de la mer qui monte autour d'eux en raison du changement climatique.

Oxfam International a signe la performance.

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.