DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Les champignons, des créatures à part qui nous veulent du bien

Les champignons, des créatures à part qui nous veulent du bien
Taille du texte Aa Aa

Une champignonnière irlandaise qui figure parmi les plus grandes au monde participe au projet de recherche européen appelé BIOrescue.

Les 40 scientifiques impliqués étudient dans leurs laboratoires, le compost utilisé pour cette culture afin de trouver des pistes sur la manière de le valoriser sous la forme d'engrais, de biopesticides et de nanovecteurs biodégradables pour les médicaments.

Mais l'équipe mène aussi des recherches sur le champignon lui-même en le scrutant dans ses moindre détails.

"Très sains"

Peter Corcoran, PDG de MBio, filiale recherche de la champignonnière Monaghan Mushrooms, nous précise : "On dit que les champignons appartiennent au troisième règne, donc entre celui des plantes et celui des animaux : ils forment un règne à part."

Jude Wilson, biologiste au sein de la même entreprise, renchérit : "Les champignons sont très, très bons, ils sont très sains. Ils ont très peu de matières grasses, ils sont riches en fibres et en protéines et renferment beaucoup d'excellents nutriments comme les minéraux et les vitamines," souligne-t-elle.

Vitamine D

Peter Corcoran ajoute : "C'est un peu comme notre peau : le champignon produit de la vitamine D si on l'expose à la lumière."

"Mais, l'important - puisqu'elle est produite naturellement par le champignon -, c'est que c'est une forme végétalienne de vitamine D," dit-il avant de faire remarquer : "Or on est confronté à une carence chronique en vitamine D aujourd'hui à l'échelle mondiale."

Leur donner une plus grande valeur nutritionnelle

"On connaît les processus chimiques qui se déroulent dans le compost et la manière dont la chimie influence la qualité des champignons," indique la biologiste Jude Wilson.

"Donc on peut faire de petits changements très naturels au niveau du compost et on obtient des champignons qui ont une plus grande valeur nutritionnelle," se réjouit-elle.

Les champignons peuvent évidemment, intégrer le régime alimentaire des végétaliens, mais aussi celui des personnes qui passent peu de temps à la lumière du soleil au quotidien.

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.