DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

"Tu mourras à 20 ans" est un film qui vient d'ailleurs : du Soudan

euronews_icons_loading
Daleen Hassan
Daleen Hassan   -   Tous droits réservés  euronews - inspire Middle East
Taille du texte Aa Aa

Soudan, province d'Aljazira, de nos jours. Peu après la naissance de Muzamil, une prophétie de l'imam du village prédit qu'il mourra à l'âge de 20 ans. Le père de Muzamil ne supporte pas la malédiction et quitte la maison. Sakina élève son fils comme une mère célibataire, et lui prodigue une protection excessive.

Un jour, Muzamil a 19 ans, il lui reste théoriquement 1 an à vivre...

Amjad Abu Alala, le réalisateur, nous parle de son film : _"Au Soudan, nous n'avons pas d'industrie du film aujourd'hui. Je pense que le fait de ne pas avoir de cinéma au Soudan depuis 30 ans est une mauvaise chose. Mais en même temps, c'est très positif car je pense que nous avons la chance que ma génération, celle de jeunes qui veulent faire du cinéma au Soudan, ont des tonnes d'histoires à raconter. Nous avons des formes cinématographiques africaines, des formes arabes, mais c'est vraiment nouveau de voir le mélange, et je pense que le Soudan représente ce mélange". _

Le film est coproduit par la France, la Norvège, l'Allemagne et l'Egypte.

Il a été sélectionné au dernier Festival du film de Venise et a remporté le Lion du futur récompensant le meilleur premier film.

Pour Amjad Abu Alala, "Créer un film de bonne qualité, c'était mon objectif premier lorsque j'ai décidé de faire un long métrage il y a dix ans. Ce dont j'étais sûr, c'était ça, une qualité générale. Je veux dire la qualité du jeu d'acteur, la qualité du visuel, et ce qui m'importait, c'était aussi la façon de travailler avec les Soudanais"

Le film est un exemple de coopération entre le Sud et le Nord pour faire exister à l'écran ce genre d'histoire, traitant de la tradition, de la religion et des croyances.

Le film est sur les écrans français depuis le 12 février.

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.