DERNIERE MINUTE

Fin du festival du film d'El Gouna

Fin du festival du film d'El Gouna
Taille du texte Aa Aa

Fin du festival du film d'El Gouna. La 3ème édition de ce rendez-vous cinématographique du Moyen-Orient s'est achevée ce vendredi.

Pendant plus d'une semaine, la station balnéaire sur la mer Rouge a vécu au rythme des projections de films, des tapis rouges et des séances photos.

Le cinéma soudanais et tunisien récompensé

Le jury a récompensé le film "You Will Die At Twenty", du cinéaste soudanais Amjad Abu Alala. En recevant son prix du meilleur long-métrage, le réalisateur a fait part de son intention de développer l'industrie cinématographique dans son pays d'origine.

Autre cinéaste soudanais récompensé, Suhaib Gasmelbari, qui repart avec le prix du meilleur documentaire pour son film appelé "Talking about trees".

Le prix de la meilleure actrice est allé à la Tunisienne Hend Sabry, pour son rôle dans le film "Nora rêve", signée de la réalisatrice Hend Boujemâa. L'histoire d'une femme qui trompe son mari emprisonné. Evocation d'un sujet tabou, et cela a fait sensation sur les bords de la mer Rouge.

« A la fin du film, quand il a été projeté, il y a eu deux ou trois minutes de silence, puis quelques applaudissements, je ne sais pas... les gens étaient effrayés, choqués, surpris. Et c'est bien ce genre de réaction que le cinéma doit susciter ! », a expliqué Hend Sabry dans un entretien à euronews.

« Revendiquant une dimension humaniste, ce festival a permis de rassembler des cinéastes issus du Moyen-Orient et d'Afrique du Nord, a commenté notre envoyée spéciale Rebecca McLaughlin-Eastham. Et ce rendez-vous est l'occasion de plaider pour une meilleure intégration culturelle dans l'industrie du cinéma. Hollywood s'est invité sur les bords de la mer rouge, le dernier soir, avec un hôte surprise... » Steven Seagal !

Seagal et le Karma

L'acteur et réalisateur américain, connu pour ses films d'action, venus là, non pas pour distribuer quelques coups de poing, mais des coups de main, des conseils aux jeunes cinéastes.

Pour moi, à mon humble avis, il faut faire des choses auxquelles on croit.
Si vous croyez en quelque choses, si vous avez le bon karma, alors vous y arriverez.
Steven Seagal
acteur et réalisateur américain
Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.