JO, Euro : le casse-tête des organisateurs réglé ce mardi ?

Virus Outbreak Japan
Virus Outbreak Japan Tous droits réservés Jae C. Hong/Copyright 2019 The Associated Press. All rights reserved
Par Pierre Michaud
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Le CIO et l'UEFA ont convoqué leurs associations membres ce mardi pour évoquer l'avenir de la saison de sport et surtout le sort des deux grandes compétitions internationales de l'été.

PUBLICITÉ

La pression s'accentue sur le Comité International Olympique. Les Jeux de Tokyo auront-ils lieu du 24 juillet au 9 août prochain ?

La pandémie qui gèle les évènements sportifs sur toute la planète ne laisse que peu d'espoir aux athlètes. Les organisateurs japonais, eux, martèlent que la compétition ne saura être repoussée.
Vendredi, ils avaient peu goûté l'allusion du président américain Donald Trump à un possible report de l'évènement.

Le CIO ne s'impose pas de date limite pour prendre sa décision mais dès mardi il s'adressera à ses membres pour essayer de clarifier sa position.

Le casse-tête du calendrier

L'UEFA, elle-aussi, va devoir trancher. Le coup d'envoi de l'Euro de football est prévu le 12 juin à Rome et la compétition voyagera pour la première fois dans 12 villes de 12 pays d'Europe.

Les 55 fédérations membres seront également réunies ce mardi pour décider du sort des compétitions continentales. Euro décalé en 2021 et coupes d'Europe décidées sur des mini-tournois font parties des propositions à débattre.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Coronavirus : l'UEFA reporte l'Euro de football à 2021

Tennis : Novak Djokovic toujours "persona non grata" aux Etats-Unis

Pas de dérogation pour Novak Djokovic : non-vacciné il ne peut toujours pas se rendre aux Etats-Unis