DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Coronavirus : embouteillages monstres aux frontières de l'Europe

euronews_icons_loading
Coronavirus : embouteillages monstres aux frontières de l'Europe
Tous droits réservés  Robert Michael/(c) dpa-Zentralbild
Taille du texte Aa Aa

50 à 60 km de queue, c'est ce qui attend les camions qui veulent rentrer en Pologne depuis la Lituanie. Seules les marchandises ont le droit de passer la frontière, Varsovie a fermé le pays, laissant un unique point de passage possible avec la Lituanie. Pour les trois pays baltes Lituanie Estonie et Lettonie, ainsi que pour la Russie et le Bélarus, c'est le seul endroit pour faire circuler les camions vers l'Europe.

"Si la capacité de passage du côté polonais reste telle qu'elle est, ce sera une tragédie, explique Saulius Skvernelis, le Premier ministre lituanien. Il est possible d'ouvrir un nouveau passage mais les négociations avec la Pologne sont plutôt difficiles."

Les relations autrefois cordiales se sont tendues entre Varsovie et Vilnius. Le pays balte tente aussi de faire rentrer via la Pologne ses ressortissants coincés en Allemagne, à la frontière occidentale de la Pologne. La Lituanie a envoyé des avions militaires et des trains pour rapatrier ses citoyens mais certains sont coincés depuis des jours, sans assistance disent-ils.