DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Les Bourses européennes et asiatiques en hausse

euronews_icons_loading
Les Bourses européennes et asiatiques en hausse
Tous droits réservés  Koji Sasahara/Copyright 2020 The Associated Press. All rights reserved.
Taille du texte Aa Aa

Les Bourses européennes et asiatiques reprennent des couleurs, rassurées par le soutien de la Fed à l'économie américaine, la levée prochaine du confinement en Chine et la baisse du nombre de morts en Italie pour le 2e jour d'affilée.

L'indice de la Bourse de Francfort, le Dax, a ainsi gagné 5,91% dans les premiers échanges ce mardi, dépassant la barre symbolique des 9 000 points à 9 258,02 points.

"L'action des banques centrales et des gouvernements semble à première vue convaincante", estime Milan Cutkovic, analyste chez AxiTrader. "Il est à se demander si cela pourra stabiliser les marchés financiers de manière durable" et "l'évolution en dents de scie devrait de loin ne pas encore être terminée", a-t-il observé.

Paris a également démarré en hausse de 4,43%, Londres de 3,95% tandis que Milan et Madrid progressaient pour leur part de respectivement 3,25% et 3,51% dans les premiers échanges.

La hausse est donc au rendez-vous, "dans le sillage d'un rebond technique, de l'annonce d'un plan massif de relance de la part de la Fed, de l'information selon laquelle la Lombardie (Italie) connaîtrait une décroissance des hospitalisations liées au coronavirus et de l'annonce du gouvernement chinois selon laquelle le confinement à Wuhan serait levé le 8 avril prochain", a aussi observé John Plassard, spécialiste de l'investissement chez Mirabaud.

La réserve fédérale américaine (Fed) a annoncé lundi une nouvelle salve de mesures - dont l'achat illimité d'obligations ainsi que divers mécanismes d'aide directe aux entreprises, y compris les PME - pour préserver la première économie du monde des graves conséquences de la pandémie de Covid-19.

"Le chèque en blanc de la Fed, inefficace pour rassurer les marchés hier, pourrait toutefois produire son petit effet lorsque le Congrès américain aura trouvé un accord sur le plan de soutien à l'économie", estime dans une note Tangi Le Liboux, un stratégiste du courtier Aurel BGC.

Les élus démocrates et républicains du Congrès ont de nouveau échoué lundi à s'entendre sur un plan de soutien massif à l'économie américaine, et les discussions se poursuivaient en coulisses pour tenter de parvenir à un vote au Sénat mardi.

L’apaisement a également gagné les Bourses chinoises, qui ont clôturé sur des hausses allant de plus de 2% à plus de 4%. Les investisseurs ont réagit positivement aux annonces de Pékin appelant à "mettre fin aux restrictions" entravant la reprise du travail.

Tokyo, qui avait déjà fait exception lundi grâce à l'affaiblissement du yen, a terminé en nette hausse de plus de 7%.