EventsÉvènementsPodcasts
Loader

Find Us

PUBLICITÉ

Déconfinement : réouverture de magasins en Allemagne et au Danemark, et des crèches en Norvège

Déconfinement : réouverture de magasins en Allemagne et au Danemark, et des crèches en Norvège
Tous droits réservés Jens Meyer/Copyright 2020 The Associated Press. All rights reserved.
Tous droits réservés Jens Meyer/Copyright 2020 The Associated Press. All rights reserved.
Par euronews avec AFP
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Le déconfinement démarre également progressivement en Norvège, avec la réouverture des crèches ce lundi, avant les écoles primaires.

Certains magasins accueillent à nouveau des clients en Allemagne et au Danemark, tandis que la Norvège rouvre les crèches ce lundi, avant les écoles la semaine prochaine.

PUBLICITÉ

En Allemagne, le déconfinement démarre progressivement. Ce lundi, les commerces d'une superficie inférieure à 800 m2 comme les librairies, les magasins de vêtements ou encore les fleuristes pourront de nouveau accueillir des clients. Mais la mesure sera appliquée de façon sensiblement différente dans les seize Etats-régions du pays.

Lieux culturels, bars et restaurants restent néanmoins fermés. Une première étape seulement donc, avant la réouverture progressive des écoles et lycées à partir du 4 mai.

"Je pense que c'est plutôt bien parce que maintenant les gens peuvent sortir un peu plus et le retour à la normale est progressivement possible", explique cette habitante de Cologne.

Réouverture de certains commerces au Danemark et des crèches en Norvège

Salons de coiffure, masseurs, tatoueurs, dentistes ou encore auto-écoles ont également rouvert leurs portes ce lundi au Danemark après cinq semaines de fermeture.

En Norvège, ce sont les crèches qui ont rouverts ce lundi. Une première étape avant les écoles primaires le 27 avril, et la levée lente et progressive des restrictions décrétées mi-mars.

"Nous sommes confiant, cela veut dire que c'est sûr", explique ce père qui vient de déposer à la crèche. "Bien sûr, nous n'en sommes pas certains à 100%, mais je suis d'accord qu'il faut le faire maintenant. Et c'est très réglementé comme nous avons pu le voir quand nous sommes venus déposer notre enfant à la crèche. C'est très réglementé et bien planifié."

En Italie aussi, quelques commerces comme cette librairie de Rome a rouvert, après plusieurs semaines de fermeture. Les prémices d'un très progressif retour à la normale.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

En période de confinement, des vivres et du lien, loin de tout

L'AfD nomme un nouveau chef de délégation au Parlement européen

Poutine menace de livrer aussi des missiles "à d'autres" pays pour frapper l'Occident