DERNIERE MINUTE
euronews_icons_loading
Beaucoup de précautions sanitaires à la réouverture de la Cité Interdite de Pékin

"Rassemblements interdits, pas de crachats". Voilà ce que l'on pouvait lire sur des panneaux à l'intérieur de la Cité Interdite à Pékin, ce vendredi. Le majestueux site impérial a rouvert ses portes aux visiteurs après trois mois de fermeture dus à l'épidémie de coronavirus.

Seules 5 000 personnes peuvent pour l'instant franchir quotidiennement les portes de la Cité Interdite, contre 80 000 avant la crise sanitaire. Les tickets ne peuvent être achetés qu'à l'avance, et les visites sont complètes pour les cinq prochains jours.

Aucun nouveau décès lié au Covid-19 n'a été annoncé ce vendredi, et ce pour le seizième jour consécutif.