PUBLICITÉ

L'Amérique du Sud, nouvel épicentre du coronavirus

L'Amérique du Sud, nouvel épicentre du coronavirus
Tous droits réservés Eraldo Peres/Copyright 2018 The Associated Press. All rights reserved
Tous droits réservés Eraldo Peres/Copyright 2018 The Associated Press. All rights reserved
Par Pierre Michaud
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Le nombre de nouveaux cas explose chaque jour, au Brésil, au Pérou, en Argentine.

PUBLICITÉ

L'Amérique du Sud toujours plus durement frappée par le coronavirus. Le Brésil, notamment, est submergé par le nombre de cas. Le pays est désormais deuxième au niveau mondial derrière les États-Unis. Plus de 20 000 nouveaux cas ont été répertoriés au cours des dernières 24h. Depuis 4 jours, au moins mille personnes décèdent quotidiennement.

Le président d'extrême-droite, Jair Bolsonaro, est particulièrement critiqué pour sa gestion de la crise sanitaire. qui aura déjà épuisée deux ministres de la santé. Lui, continue d'appeler les Brésiliens à retourner au travail pour relancer l'économie.

L'OMS, l'Organisation Mondiale de la Santé, présente l'Amérique du Sud comme le nouvel épicentre de l'épidémie et s'inquiète de l'accélération de la propagation. Au Brésil mais aussi au Pérou ou en Argentine. L'organisation rappelle que les chiffres sont sans doute très sous-évalués.

Au Mexique, le décompte des décès est sujet à controverse. Certains experts estiment que le nombre réels de mexicains victimes du coronavirus pourrait être deux fois supérieur aux 7 000 décès officiels.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Brésil : Jair Bolsonaro accusé d'avoir bénéficié d'un "faux" certificat de vaccin anti-Covid

Chili : l'ancien président Sebastian Piñera décède dans un accident d'hélicoptère

En Équateur, l'État impuissant face à la violence