DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Réouverture des frontières : une tentative d'harmonisation

euronews_icons_loading
Réouverture des frontières : une tentative d'harmonisation
Tous droits réservés  Euronews
Taille du texte Aa Aa

Les touristes européens pourraient à nouveau se rendre où bon leur semble au sein de l'Union, dans le courant du mois de juin, mais ceux en provenance d'autres zones géographiques devraient cependant attendre juillet, a indiqué la commissaire européenne Ylva Johansson, qui se dit favorable à une levée des restrictions au sein du bloc, à l'issue des discussions entre les ministres de l'intérieur des Etats membres.

"La plupart de mes homologues sont favorables à une levée progressive des contrôles aux frontières intérieures de l'UE et des États qui font partie de l'espace Schengen", a indiqué le ministre de l'Intérieur croate Davor Božinović. "En ce qui concerne les frontières extérieures, une approche coordonnée sera mise en oeuvre, étant donné que la pandémie reste très virulente à certains endroits de la planète. Nous aurons très probablement une approche plus globale à partir du 1er juillet".

Une décision devrait être prise dans les prochains jours au sujet des frontières extérieures de l'Union et de l'espace Schengen, qui sont fermées jusqu'au 15 juin.

En mars, les pays européens ont pris des options pour faire face à la pandémie, mais en ordre dispersé. Avec l'arrivée de l'été et la nécessité de relancer le tourisme, des pays comme la France et la Belgique ont annoncé une réouverture des frontières à compter du 15 juin pour les Européens, ce que l'Italie a déjà mis en oeuvre depuis ce mercredi.

Mais l'Espagne a décidé de ne rouvrir que le 1er juillet ses frontières terrestres avec la France et le Portugal, au grand désarroi de Lisbonne.