DERNIERE MINUTE
euronews_icons_loading
La livre libanaise chute, Beyrouth chahuté

Beyrouth s'est réveillé, ce vendredi, avec ses magasins et ses bâtiments publics endommagés après que des affrontements ont éclaté durant la nuit entre les manifestants et les forces de sécurité. Les policiers ont riposté aux lancers de pierres avec des gaz lacrymogènes. Les Libanais protestaient contre la crise économique que vit actuellement le pays et contre la forte dépréciation de la livre libanaise.

Malgré les efforts déployés pour contrôler cette dépréciation, la livre libanaise est tombée à plus de 6 000 pour un dollar, jeudi. Elle s'était maintenue à un taux fixe de 1 500 par rapport au dollar américain pendant près de 30 ans.

Plus de No Comment