DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

La pandémie de Covid-19 gagne du terrain dans certains pays, notamment en Inde et en Corée du Sud

euronews_icons_loading
Un agent de santé effectue un test de Covid-19 dans une école publique à New Delhi, en Inde, le jeudi 20 août 2020.
Un agent de santé effectue un test de Covid-19 dans une école publique à New Delhi, en Inde, le jeudi 20 août 2020.   -   Tous droits réservés  AP Photo/Manish Swarup
Taille du texte Aa Aa

La pandémie de Covid-19 gagne du terrain dans certains pays, notamment en Inde. Ce pays, le plus peuplé au monde après la Chine, a franchi ce dimanche le cap des trois millions de personnes porteuses du nouveau coronavirus.

"Même si certaines grandes villes où l’épidémie a commencé arrivent désormais à la contrôler, les petites communes situées notamment dans l’est de l’Inde et qui avaient jusqu’à présent été épargnés sont désormais touchées. L’épidémie de Covid-19 se déplace comme une vague à travers le pays", explique K. Srinath Reddy, président de la Fondation pour la santé publique de l'Inde.

L’Inde fait état de près de 70 000 contaminations et 912 morts supplémentaires. Ces chiffres seraient sous-évalués selon les médecins, les autorités indiennes ne testant que les patients présentant des symptômes.

Elle avait jusqu’ici réussi à juguler l’épidémie. La Corée du Sud voit aussi le nombre de contaminations repartir à la hausse. Le pays a fait état dimanche de la plus forte hausse quotidienne du nombre de cas de coronavirus depuis début mars (397 nouveaux cas).

"Le Covid-19 continue à se propager à travers le pays. Le nombre de patients augmente non seulement à Séoul et dans sa région, mais aussi dans les 17 grandes villes du pays. La situation est grave, le virus se propage à travers le pays", a précisé Jung Eun-kyeong, directrice du Centre de Prévention et de Contrôle des maladies infectieuses de Corée du Sud.

Le renforcement des mesures de restrictions appliquées dans la région de Séoul ont donc été étendues à l’ensemble du territoire. En Corée du Sud, les grands rassemblements sont désormais interdits, tout comme les boîtes de nuit ou les plages, et à partir de lundi le masque sera obligatoire dans les lieux clos et les quartiers très fréquentés de la capitale.

Sources additionnelles • Agences