PUBLICITÉ

Sauvetage de dizaines de personnes ensevelies sous un immeuble en Inde

Sauvetage de dizaines de personnes ensevelies sous un immeuble en Inde
Tous droits réservés AP/Copyright 2020 The Associated Press. All rights reserved.
Tous droits réservés AP/Copyright 2020 The Associated Press. All rights reserved.
Par euronews avec AFP, APTN
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

La mousson serait en cause dans cet effondrement selon les premières constatations. On ne sait pas vraiment combien de personnes sont encore piégées dans les décombres. Les chiffres varient.

PUBLICITÉ

Le sauvetage de dizaines de personnes ensevelies sous un immeuble de cinq étages dans la ville de Mahad, dans l'ouest de l'Inde, se poursuit. Au moins 15 personnes ont déjà été secourues et hospitalisées depuis lundi soir.

La mort d'un habitant a été confirmée. Selon les autorités locales, entre 50 et 200 personnes pourraient se trouver encore prises au piège des décombres. 

L'immeuble comptait 47 appartements. Il n'en reste plus rien. Des secours, dont des équipes cynophiles, ont été dépêchés sur les lieux, a indiqué dans un communiqué la Force indienne de réponse aux catastrophes.

Des habitants et des policiers fouillent aussi les décombres à la recherche de survivants.

Les causes de l'effondrement ne sont pas encore claires, mais durant la saison de la mousson, les pluies torrentielles et presque ininterrompues sapent les fondations des bâtiments... Cet immeuble avait été construit il y a 10 ans sur des fondations faibles affirme un ancien élu local.

La mousson qui frappe l'Asie chaque année et joue un rôle capital pour l'agriculture a déjà provoqué la mort de 1 200 personnes dont 800 rien qu'en Inde en 2020.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Dans quelques heures, les ouvriers devraient être libérés du tunnel qui les a piégés

Quelle est la cause de l'effondrement du restaurant Medusa à Majorque ?

L'enquête sur l'effondrement du pont de Baltimore s'accélère