DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Les savoir-faire ancestraux européens en numérique et en mode selfie

euronews_icons_loading
euronews
euronews   -   Tous droits réservés 
Taille du texte Aa Aa

Comment mieux promouvoir les savoir-faire traditionnels auprès d'un public jeune et habitué de la technologie ? Impliqués dans le projet de recherche européen Mingei, les informaticiens de la Fondation pour la recherche et la technologie Hellas (FORTH) à Héraklion en Crète ont imaginé des solutions inattendues.

Xenophon Zabulis, coordinateur du projet Mingei et informaticien au sein de la Fondation pour la recherche et la technologie Hellas, nous en présente quelques-unes.

La tradition au bout du fil

"Ce téléphone permet d'écouter des enregistrements qui font référence à des traditions du passé," nous montre-t-il. "On compose un numéro," poursuit-il, "et on va entendre la chanson qui était interprétée lors de la récolte du mastic [ndlr : substance aromatique et résineuse] sur l'île de Chios."

"Cette bande dessinée a un but pédagogique," décrit ensuite Xenophon Zabulis. _"Elle décrit la manière dont le soufflage du verre était réalisé en France autrefois et plus particulièrement, le travail du célèbre verrier Georges Bontemps,"_ explique-t-il. "Quand je touche une case de cette BD, on découvre sur l'écran, le processus réel de fabrication : chaque étape nous est montrée une à une," dit-il.

Projet Mingei
Le travail du soufflage de verre / Projet MingeiProjet Mingei

Aux origines de l'ordinateur

"Cet orgue de barbarie nous fait remonter aux origines du langage binaire et des technologies numériques d'aujourd'hui," nous précise le coordinateur du projet Mingei. "Tout a commencé avec les boîtes à musique des orgues de barbarie : le Français Joseph-Marie Jacquard s'en est inspiré pour créer son fameux métier à tisser, des cartons perforés permettaient d'encoder les motifs qui devaient être tissés," précise-t-il.

"Par la suite, Charles Babbage et Ada Lovelace ont créé la première machine analytique capable de résoudre des problèmes ; puis, Alan Turing a conçu le premier ordinateur qui a servi à décoder des cryptogrammes pendant la Seconde Guerre mondiale," ajoute-t-il.

Projet Mingei
L'orgue de barbarie devient support pédagogique / Projet MingeiProjet Mingei

Selfie du passé

Enfin, il nous présente un ancien appareil photographique. "Il a été transformé en outil pour créer des cartes postales virtuelles," dit-elle. "Je sélectionne l'image qui me plaît et je peux aller poser devant l'objectif pour être intégré dans la photo," indique-t-il.

"De cette manière, je peux créer une carte postale virtuelle et l'envoyer par mail à mes amis," s'amuse-t-il.