DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Des soldats espagnols traquent les cas contacts de malades du Covid-19

euronews_icons_loading
capture d'écran vidéo AFP
capture d'écran vidéo AFP   -   Tous droits réservés  AFP
Taille du texte Aa Aa

En Espagne, dans le pays européen le plus touché par le Covid-19, des militaires sont chargés d'identifier les cas contacts. Des soldats dits "traceurs" qui viennent en aide aux régions les plus touchées. Les gouvernements régionaux leur fournissent la liste des personnes infectées.

7 jours sur 7, une dizaine de militaires passent chacun entre 70 et 80 appels, un travail de fourmi pour remonter la chaîne de contamination.

"Ils doivent appeler la personne et lui demander à quelle date sont apparus les symptômes explique Ana Castillo , sergent, coordinatrice du groupe de suivi Covid-19 de la Marine espagnole. Une personne est contagieuse deux jours avant l'apparition des symptômes, elle doit donc leur dire ce qu'elle a fait pendant ces fameux deux jours, si elle a été en contact avec quelqu'un, si elle est allée dans une école; s'il s'agit d'un soignant, s'il est allé à son travail, et ce, pour prévenir tous ceux avec qui elle a été en contact."

L'objectif principal est de convaincre ces personnes de s'isoler et de se mettre en quarantaine, mais elles ne sont pas toujours convaincues souligne Cristian Granados, traceur Covid-19 de la Marine espagnole : "J'essaie d'expliquer la situation dans laquelle nous nous trouvons tous en ce moment, si elle ne voit pas de raison à notre appel, si elle ne veut pas collaborer, je le signale à mon supérieur, un rapport d'incidence est émis et les autorités compétentes sont informées".

Les experts estiment que la recherche des cas contacts est essentielle en Espagne pour contenir la propagation de la pandémie, dans un pays où le manque de moyens humains a été pointé du doigt comme l'une des raisons de la forte reprise de l'épidémie. A ce jour, le Covid-19 a fait plus de 32.000 morts en Espagne.

avec AFP