DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Trump annonce la normalisation des relations entre Israël et le Soudan

Donald Trump s'entretenant avec les Premiers ministres israélien et soudanais, Benjamin Netanyahu et Abdallah Hamdok, depuis la Maison Blanche, le 23 octobre 2020
Donald Trump s'entretenant avec les Premiers ministres israélien et soudanais, Benjamin Netanyahu et Abdallah Hamdok, depuis la Maison Blanche, le 23 octobre 2020   -   Tous droits réservés  Alex Brandon/AP Photo
Taille du texte Aa Aa

Israël et le Soudan ont accepté de normaliser leurs relations diplomatiques, a annoncé vendredi le président américain Donald Trump, un nouveau coup diplomatique dont il pourra se targuer à 11 jours de la présidentielle aux Etats-Unis.

C'est dans le Bureau ovale, entouré notamment de son ministre des Affaires étrangères Mike Pompeo et de son gendre et conseiller Jared Kushner, que M. Trump a déclaré que les deux pays ennemis avaient fait "la paix".

Le président américain était au téléphone, sur haut-parleur, avec le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu et son homologue soudanais Abdallah Hamdok.

Ce dernier a remercié M. Trump d'avoir décidé de retirer son pays de la liste des Etats soutenant le terrorisme, affirmant que cette décision aurait un impact économique majeur.

"Nous agrandissons le cercle de la paix si rapidement grâce à votre leadership", a salué de son côté le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu.

Avant le Soudan, les Emirats arabes unis et Bahreïn avaient accepté de normaliser leurs relations avec Israël.

"Formidable revirement" pour Netanyahu

La normalisation des relations entre Israël et le Soudan, annoncée vendredi par la Maison Blanche à Washington, est un "formidable revirement", a commenté le Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahu.

"Quel formidable revirement! Aujourd'hui Khartoum dit oui à la paix avec Israël, oui à la reconnaissance d'Israël et à la normalisation avec Israël", a déclaré M. Netanyahu dans une déclaration en hébreu transmise par ses services à l'AFP.

Cinq autres pays arabes, dont l'Arabie Saoudite, seraient sur le point de suivre le Soudan selon Trump

Au moins cinq autres pays arabes, en plus du Soudan, veulent faire la paix avec Israël, a également affirmé ce vendredi le président des Etats-Unis.

"Nous en avons au moins cinq qui veulent venir (faire la paix) et nous en aurons beaucoup plus que ça bientôt", a ainsi déclaré Donald Trump, lors de son un entretien téléphonique avec les Premiers ministres du Soudan et d'Israël.

Le locataire de la Maison Blanche a ajouté s'attendre à ce que l'Arabie saoudite normalise ses relations avec avec l'Etat hébreu.

"Nous nous attendons à ce que l'Arabie soit l'un de ces pays" prêts à annoncer la normalisation de leurs relations avec Israël, a ainsi déclaré Donald Trump dans le Bureau ovale.