DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Les colombes de l'espoir dans la cathédrale de Washington, fermée en raison de la pandémie

euronews_icons_loading
Les colombes de l'espoir dans la cathédrale de Washington, fermée en raison de la pandémie
Tous droits réservés  AP Photo
Taille du texte Aa Aa

Elles symbolisent la paix, l'espoir et la résilience. Des colombes en origami semblent voler à l'intérieur de la cathédrale nationale de Washington, fermée au public en raison de la pandémie.

La diversité derrière ce projet

Alors que 2020 se termine dans la douleur, ces colombes portent un message d'espérance pour la nouvelle année à venir. Cette installation, déjà présentée dans plusieurs cathédrales à travers le monde, est l'oeuvre de l'artiste allemand Michael Pendry.

ll raconte la genèse de ce projet, né il y a plusieurs années : "Partout où j'allais, dans les bars, les restaurants, je demandais aux gens de m'aider à fabriquer ces colombes. Elles viennent donc du monde entier et ont été conçues par tous types de personnes de différentes religions. La diversité, c'est l'idée derrière ce projet", souligne Michael Pendry,

"C'est un symbole de beauté et d'espoir qui nous conduit vers un avenir où nous ne serons plus dominés par cette pandémie", ajoute Randy Hollerith, le doyen de la cathédrale nationale de Washington.

C'est un symbole de beauté et d'espoir qui pointe vers un avenir où nous ne serons plus dominés par cette pandémie.
Randy Hollerith
Doyen de la cathédrale nationale de Washington

L'installation a déjà été présentée à Jérusalem, New York, Londres, Munich ou San Francisco. Elle est à découvrir jusqu'au mois de mai à la cathédrale nationale de Washington, qui espère pouvoir rouvrir bientôt ses portes aux fidèles.