DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

James Bond désarmé face au Covid-19 : nouveau report pour "No time to die"

euronews_icons_loading
James Bond désarmé face au Covid-19 : nouveau report pour "No time to die"
Tous droits réservés  Evan Agostini/2020 Invision
Taille du texte Aa Aa

Les temps forts culturels continuent d'être chamboulés par la pandémie. De Cannes à Glastonbury, les festivals oscillent entre report et annulation.

Même James Bond est impuissant face au Covid-19. Pour la troisième fois, la sortie mondiale du dernier opus de la saga "No Time to die", "Mourir peut attendre" a été reporté par les producteurs. Nouvelle date annoncée : le 8 octobre 2021 pour ce film qui devait initialement arrivé en salle en avril 2020. Il devrait marquer la dernière apparition de Daniel Craig dans le costume de l'agent 007.

Cannes en juillet ?

Frappé de plein fouet par la pandémie, le monde du cinéma attend de savoir ce qu'il en sera du festival de Cannes. Prévue au mois de mai prochain, l'édition 2021 pourrait être décalée plus tard dans l'été en fonction de l'évolution de la crise. Les organisateurs doivent se prononcer d'ici la fin du mois. En 2020, le festival avait été réduit à son minimum au mois d'octobre.

Le Glastonbury annulé

Chez les voisins britanniques, l'espoir a été douché pour les amateurs du plus grand festival de musique du pays. L'édition 2021 du festival Glastonbury n'aura pas lieu pour la deuxième année consécutive. Il devait fêter fin juin sa 50ème édition. Les tickets de cette année seront valables l'année prochaine ont fait savoir les organisateurs.

Enfin, du côté de l'art contemporain, pas d'annulation mais un report pour la grande foire internationale, Art Basel. Elle devait se tenir au mois de juin à Bâle en Suisse, elle devrait finalement avoir lieu du 23 au 26 septembre.