EventsÉvènementsPodcasts
Loader

Find Us

PUBLICITÉ

Russie : Ioulia Navalny sous pression des autorités

Moscou, 1er février 2021.
Moscou, 1er février 2021. Tous droits réservés Alexander Zemlianichenko/Copyright 2021 The Associated Press. All rights reserved.
Tous droits réservés Alexander Zemlianichenko/Copyright 2021 The Associated Press. All rights reserved.
Par Euronews
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Au lendemain de manifestations d'ampleur pour réclamer la libération de son époux, opposant numéro un au Kremlin, Ioulia Navalny, a écopé d'une amende pour avoir enfreint les règles de rassemblement.

PUBLICITÉ

C'est un geste qui vise son entourage direct, à l'approche d'une audience cruciale pour Alexeï Navalny. L'ennemi juré du Kremlin est bientôt attendu à la barre, mais ce lundi, c'est sa femme, Ioulia Navalny, qui a écopé d'une amende pour avoir enfreint les règles de rassemblement. Sur les réseaux sociaux, Ioulia Navalny a appelé la population à ne pas garder le silence, au lendemain d'un week-end de protestation massive : des dizaines de milliers de personnes étaient descendues dans les rues de nombreuses villes de Russie pour réclamer la libération du principal opposant au pouvoir en place, arrêté il y a près de deux semaines, à son retour d'Allemagne, où il avait été pris en charge après avoir été victime d'un empoisonnement.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Russie : prise d'otages dans une prison, ravisseurs tués suite à l'assaut des forces de l'ordre

Poutine menace de livrer aussi des missiles "à d'autres" pays pour frapper l'Occident

No Comment : une chaleur anormale à Saint-Pétersbourg, en Russie