DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Birmanie : l'appel à continuer de résister malgré les morts

Access to the comments Discussion
Par Euronews avec AFP
euronews_icons_loading
Birmanie : l'appel à continuer de résister malgré les morts
Tous droits réservés  AFP
Taille du texte Aa Aa

Des portraits d'Aung San Suu Kyi brandis par la foule… C'est par milliers que des Birmans de Thaïlande sont venus crier leur soutien à leurs concitoyens devant le sièges de Nations Unies à Bangkok. Ils espèrent aussi une action de la communauté internationale, alors le Conseil de sécurité de l'ONU reste divisé sur la réponse à apporter à la répression sanglante en cours en Birmanie.

La nuit dernière encore, la junte militaire à l'origine du coup d'État du 1er février a fait arrêter des membres du parti de l'ancienne dirigeante birmane. Et les médias d'État ont fait savoir que les députés ne reconnaissant pas la junte seraient inculpés de haute trahison.

D'après un bilan certainement très sous-estimé, au moins 54 manifestants pro-démocratie ont été abattus par les forces de l'ordre depuis le début de l'insurrection pacifique, et plus de 1700 ont été arrêtés. Les leaders du mouvement appellent à intensifier la mobilisation.