DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Climat de tension à Jérusalem après des heurts entre Juifs d'extrême-droite et Palestiniens

Access to the comments Discussion
Par Euronews avec AFP
euronews_icons_loading
Climat de tension à Jérusalem après des heurts entre Juifs d'extrême-droite et Palestiniens
Tous droits réservés  AP Photo/Maya Alleruzzo
Taille du texte Aa Aa

Les forces de sécurité israéliennes étaient déployées en nombre ce vendredi à Jérusalem au lendemain d'une nuit d'affrontements entre des Juifs d'extrême-droite et des Palestiniens. Bilan de ces violences : au moins 120 blessés.

Le consulat américain à Jérusalem s'est dit "profondément préoccupé" par ce climat de tension dans la Ville Sainte, tandis que le président Palestinien Mahmoud Abbas a dénoncé les "incitations à la haine" contre les Palestiniens.

Tout est parti d'une manifestation, annoncée depuis plusieurs jours sur les réseaux sociaux, par un mouvement juif d'extrême droite. Considérant ce rassemblement comme une provocation, des Palestiniens ont tenu leur propre rassemblement. Entre les deux groupes, les policiers, mobilisés pour éviter des affrontements, ont essuyé des jets de pierres et autres projectiles.

Jérusalem n'avait pas connu pareilles violences depuis près de deux ans. Elles interviennent un mois avant les législatives palestiniennes.