PUBLICITÉ

Burkina Faso : 3 Européens pris en otage ont été exécutés

Soldat burkinabè blessé lors de l'attaque perpétrée lundi dans l'est du Burkina Faso - Ouagadougou le 27/04/2021
Soldat burkinabè blessé lors de l'attaque perpétrée lundi dans l'est du Burkina Faso - Ouagadougou le 27/04/2021 Tous droits réservés Sam Mednick/Copyright 2020 The Associated Press. All rights reserved.
Tous droits réservés Sam Mednick/Copyright 2020 The Associated Press. All rights reserved.
Par Olivier Peguy avec AFP, AP
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Trois journalistes, deux Espagnols et un Irlandais, sont morts, exécutés, selon des sources sécuritaires burkinabè. Ils étaient tombés dans une embuscade lundi dans l'est du pays.

PUBLICITÉ

Au Burkina Faso, les trois Européens portés disparus depuis ce lundi sont morts, exécutés.

Ce sont les services de sécurité burkinabè qui l'ont confirmé ce mardi après-midi.

Ces trois personnes, journalistes, deux Espagnols et un Irlandais, ont été la cible d'une attaque lundi dans l'est du pays, entre les villes de Fada N'Gourma et Pama.

Ils travaillaient en lien avec une ONG qui œuvre pour la protection de l'environnement. Ils faisaient partie d'une patrouille anti-braconnage composée de militaires et de gardes-forestiers burkinabè. Un soldat est d'ailleurs toujours porté disparu.

L'attaque a été menée par des hommes armés en voitures et à motos. Ils sont partis avec les otages ainsi que du matériel.

Le Burkina Faso a été le théâtre d'attaques ces dernières années. Une violence qui gangrène aussi les pays voisins notamment le Niger et le Mali.

Ces actions sont perpétrées par des groupes terroristes, souvent affiliés à des mouvements djihadistes qui prospèrent au Sahel.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

La Pologne exige des explications de la Russie concernant la violation de son espace aérien

Attentat près de Moscou : au moins 137 morts, le groupe État islamique revendique l'attaque

Moscou : fusillade de masse dans une salle de spectacle, 40 morts et de nombreux blessés