DERNIERE MINUTE
Advertising
euronews_icons_loading
Les Palestiniens reviennent chez eux, dans un paysage de désolation

Les familles du nord de Gaza, déplacées par le plus lourd bombardement israélien qu'elles aient subi depuis des années, sont retournées chez elles tôt vendredi pour constater les dégâts, quelques heures après l'entrée en vigueur d'un cessez-le-feu.

L'ampleur des destructions dans la ville de Beit Hanoun, dans le nord de la bande, est immense : bâtiments détruits par les bombes, infrastructures pulvérisées et meubles brisés.

Avec des râteaux et des balais, les familles se sont mises au travail pour balayer les débris de leurs appartements en parpaings, jetant les briques en piles.