DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

AstraZeneca défend son vaccin malgré les controverses et les inquiétudes

Access to the comments Discussion
Par Shona Murray  & Euronews
euronews_icons_loading
AstraZeneca défend son vaccin malgré les controverses et les inquiétudes
Tous droits réservés  GABRIEL BOUYS/AFP
Taille du texte Aa Aa

Ce devait être l'une des armes fatales contre le covid-19. Le vaccin d'AstraZeneca dispose de plusieurs atouts puisqu'il est moins cher et plus facile à transporter que certains de ses concurrents.

Mais de très rares cas de de problème de coagulation sanguine et un contrat contesté devant la justice par l'Union européenne ont bousculé son déploiement. De plus les propos du président français à l'égard du sérum ont peut-être alimenté les interrogations vaccinales selon l'entreprise. "Ce genre de commentaires d'Emmanuel Macron vous collent à la peau que cela soit vrai ou faux. Lorsqu'une personne avec ce niveau d'influence tient ces propos cela marque dans le pays mais c'est aussi repris à l'étranger", explique Adam Ritchie, chercheur à l'institut Jenner de l’université d’Oxford associé au développement du vaccin d’AstraZeneca.

La France a décidé de renforcer ses mesures face à l'augmentation des infections. Le pass sanitaire est obligatoire pour aller au restaurant ou pour prendre l'avion. En une journée plus d'un million de Français se sont inscrits pour obtenir le vaccin.

Mais au-delà du cas de la France, le chercheur s’inquiète à propos des millions de personnes qui hésitent ou qui adhèrent aux théories du complot concernant les sérums. "L'idée qu'il y aurait une conspiration ou que les vaccins ne sont pas sûrs mais que nous les distribuons quand même est fantaisiste", sourit Adam Ritchie. Il rappelle que tous ces chercheurs qui travaillent sur les vaccins ont "un seul et unique objectif : celui d'améliorer la santé".

L'Union européenne a atteint l'un de ses objectifs puisque 70% de la population adulte a déjà obtenu une première injection. Mais pour les 27 l'effort sanitaire doit se poursuivre.