DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Covid-19 : aux Antilles, un taux d'incidence jamais atteint en France

Access to the comments Discussion
Par Anne Devineaux avec AFP
euronews_icons_loading
Du personnel médical arrive en renfort en Guadeloupe
Du personnel médical arrive en renfort en Guadeloupe   -   Tous droits réservés  CEDRICK ISHAM CALVADOS/AFP or licensors
Taille du texte Aa Aa

Flambée des cas aux Antilles, confinement strict à venir en Guadeloupe comme en Martinique, la France d'outre-mer est sous forte pression de la quatrième vague de Covid-19.

Le président Emmanuel Macron a présidé un Conseil de défense sanitaire ce mercredi. Son objectif atteindre : 50 millions de vaccinés en France d'ici fin août, 37,8 millions le sont actuellement. "S'il fallait faire la démonstration que la vaccination est le moyen le plus efficace contre le variant Delta, malheureusement nos Antilles en délivre une démonstration cruelle", a t-il notamment souligné.

En Guadeloupe et Martinique à peine 20% de la population est entièrement vaccinée et les taux d'incidence atteignent des niveaux jamais vu en France.

Le ministre des Outre-mer Sébastien Lecornu est arrivé en Guadeloupe mardi soir accompagné d'un renfort de 274 soignants et 60 pompiers. Une mission sur la base du volontariat et du bénévolat.

Renforcer le confinement, une "nécessité vitale"

En Martinique, un nouveau confinement strict vient d'entrer en vigueur avec fermeture des commerces non-essentiels, des restaurants, des hôtels et des plages. Le même scénario aura lieu en Guadeloupe à compter de vendredi. "Jamais sur le territoire français, nous n'avions atteint de tels niveaux d'incidence" comme ceux que connaissent actuellement la Martinique et la Guadeloupe, a souligné le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal lors d'un point presse à l'issue du Conseil des ministres et du Conseil de défense sanitaire qui l'avait précédé. "C'est une nécessité vitale", pour "stopper au plus vite la circulation du virus", a-t-il ajouté.