EventsÉvènementsPodcasts
Loader

Find Us

PUBLICITÉ

Ibizagate : Hans Christian Strache condamné à quinze mois de prison avec sursis pour corruption

Ibizagate : Hans Christian Strache condamné à quinze mois de prison avec sursis pour corruption
Tous droits réservés Lisa Leutner/Copyright 2021 The Associated Press. All rights reserved
Tous droits réservés Lisa Leutner/Copyright 2021 The Associated Press. All rights reserved
Par euronews
Publié le Mis à jour
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

L'ex-dirigeant de l'extrême droite autrichienne et vice-chancelier autrichien était jugé pour corruption dans l'affaire de la vidéo en caméra cachée tournée à Ibiza en 2017.

PUBLICITÉ

L'ancien chef de l'extrême droite autrichienne a été condamné ce vendredi par le tribunal de Vienne à quinze mois de prison avec sursis dans une affaire de corruption liée au scandale de l'Ibizagate, a annoncé la juge Claudia Moravec-Loidolt à l'issue du procès.

C'était l'heure du verdict pour Hans Christian Strache, l'ex-dirigeant de l'extrême droite autrichienne, jugé pour corruption dans l'affaire de la vidéo en caméra cachée tournée à Ibiza en 2017.

L'ex-président du puissant Parti de la Liberté, le FPÖ, et vice-chancelier autrichien a systématiquement démenti toutes les accusations portées contre lui au cours des débats ces quatre derniers jours. "Je n'ai jamais reçu aucune faveur dans ma vie", a t-il affirmé.

Pourtant sur des images rendues publiques il y a deux ans, on le voit accepter d'attribuer, en échange d'un soutien électoral, des marchés publics à une femme se faisant passer pour la nièce d'un oligarque russe.

Le scandale avait alors coûté son poste à Hans Christian Strache , et provoqué l'explosion de la coalition droite-extrême droite du Chancelier Sebastian Kurz.

D'autres soupçons de corruption pèsent sur le principal accusé, qui encourait cinq ans de prison.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Ouverture du procès de l'ex-chancelier autrichien

Hunter Biden, fils du président américain, reconnu coupable de détention illégale d'arme à feu

Procès de Donald Trump : Robert de Niro fait parler de lui à l'occasion de la fin des plaidoiries