DERNIERE MINUTE
euronews_icons_loading
Un séisme de magnitude 7,1 touche le Mexique, au moins 1 mort

Un seisme de magnitude 7,1 sur l'échelle de Richter s'est produit mardi soir dans le sud-est du Mexique, a indiqué le Centre national de sismologie, les autorités faisant état d'un mort et de quelques dégâts dans un premier temps.

Le Centre a révisé à 7,1 la magnitude du tremblement de terre qu'il avait initialement estimée à 6,9.

Le séisme a été enregistré à 01h47 GMT mercredi matin et avait son épicentre à 11 km au sud-est d'Acapulco, dans l'État de Guerrero, sur la côte Pacifique, selon le Service national de sismologie.

"Un homme est mort parce qu'un poteau lui est tombé dessus dans la municipalité de Coyuca de Benítez", dans l'Etat de Guerrero (sud-est), a déclaré à Milenio TV le gouverneur de la municipalité, Héctor Astudillo.

Le président mexicain Andrés Manuel Lopez Obrador a indiqué dans un message que seules "des pierres sont tombées des murs, les mêmes à Morelos (centre), aucun dégât à Oaxaca (sud), aucun dégât à Puebla (centre)" et aucun dégât à Mexico.

Dans le centre de Mexico, dans un quartier de La Condesa près de l'Université privée La Salle, les gens ont évacué les maisons et les immeubles, selon un témoignage recueilli par l'AFP.

Des touristes séjournant dans des hôtels de l'avenue Reforma, l'une des principales artères de la capitale, ont également évacué leurs chambres dans la panique, selon des images télévisées.

Des secousses importantes ont été signalées dans plusieurs Etats, notamment Michoacan (ouest), Morelos (centre), Oaxaca (sud) et Veracruz (centre-est), selon les médias mexicains.

Un centre américain, qui avait dans un premier temps averti d'un risque de tsunami dans l'océan Pacifique, a précisé plus tard qu'aucun raz-de-marée n'était à redouter.

Le dernier tremblement de terre important au Mexique (également de magnitude 7,1) était survenu le 19 septembre 2017 et avait causé le mort de 369 personnes.

En 1985, un séisme de magnitude 8,2 sur l'échelle de Richter avait causé la mort de 10 000 personnes. Quelque 30 000 autres avaient été blessées.