euronews_icons_loading
Une femme devant son abri de fortune dans un camp pour réfugiés d'Afrin (Syrie), le 19 janvier 2022

A Afrin, dans la région d'Alep contrôlée par les rebelles, une tempête de neige s'est abattue sur un camp de réfugiés laissant des certaines de personnes sans abri après avoir perdu leurs tentes.

L'hiver est rude dans le nord-ouest de la Syrie, également dans la province d'Idleb qui abrite environ 1,5 million de déplacés ayant fui une guerre qui a fait plus de 500 000 morts depuis son déclenchement en 2011.