This content is not available in your region

La tempête Malik frappe l'Europe du Nord

Access to the comments Discussion
Par Camille Pauvarel  & Euronews
euronews_icons_loading
Une voiture est entourée d'eau à Hambourg, en Allemagne, dimanche 30 janvier 2022.
Une voiture est entourée d'eau à Hambourg, en Allemagne, dimanche 30 janvier 2022.   -   Tous droits réservés  Daniel Bockwoldt/( dpa (www.dpa.de)

Samedi 29 janvier, une tempête s'est abattue sur le nord de l'Europe et causant la mort de plusieurs personnes et de nombreux dégâts. 

En Allemagne, des masses de neige et la chute de débris ont provoqué des accidents de la route et endommagés des voitures stationnées. Les autorités ont demandé aux Berlinois de rester chez eux alors que des vents violents faisaient rage. Au sud-ouest de la capitale, un homme a même été tué, percuté par un panneau électoral et deux autres personnes ont été blessées. Samedi, le trafic ferroviaire a été suspendu par la présences d'arbres et de branches sur les voies. Dans le nord du pays, les vents ont atteint parfois une vitesse de 130 km par heure. Le marché de poissons de la ville d'Hambourg, a été inondé et les services métrologiques ont averti que la côte du Nord serait encore affectée par la tempête surnommée Malik.

Les pays scandinaves essuient aussi leurs lots d'incidents. De nombreuses routes ont été fermées ainsi que des traversées en bateau annulées. Dans le sud de la Norvège, un cargo était en détresse suite à une perte de courant déclenché par les fortes vagues. Au Danemark, plusieurs ponts ont été bloqués, notamment celui reliant Copenhague à Malmö en Suède. La Suède où Malik a provoqué l'effondrement d'une grue de construction tard dans la nuit de samedi à dimanche, plusieurs hangars de construction ont aussi été abîmés.

Enfin, en Ecosse deux personnes sont mortes et des milliers de foyers sont encore sans électricité. La Grande-Bretagne s'attend a être touchée par une autre tempête lundi. Corrie, devrait être accompagnée de vents de Nord-Ouest restant "très forts sur le sud de la Mer du Nord", d'après Météo France.