This content is not available in your region

Covid-19 : la "phase aiguë" de la pandémie finie en milieu d'année, si 70% de vaccinés selon l'OMS

Access to the comments Discussion
Par Euronews
euronews_icons_loading
Masques et smartphone affichant l'application française "TousAntiCovid"
Masques et smartphone affichant l'application française "TousAntiCovid"   -   Tous droits réservés  PASCAL GUYOT/AFP

Le directeur général de l'Organisation mondiale de la Santé (OMS) a déclaré vendredi que la "phase aiguë" de pandémie de Covid-19 prendrait fin cette année, si l'objectif de 70% de la population mondiale vaccinée est atteint.

"Nous tablons sur une fin de la phase aiguë de la pandémie cette année, à la condition bien sûr que 70% de la population mondiale soit vaccinée d'ici le milieu de l'année, vers juin ou juillet", a déclaré lors d'une conférence de presse Tedros Adhanom Ghebreyesus, en visite en Afrique du Sud.

"C'est entre nos mains (...) C'est une question de choix", a-t-il ajouté.

Le chef de l'OMS était en visite dans les laboratoires de la société de biotechnologie Afrigen basée au Cap, qui a fabriqué le premier vaccin à ARN messager contre le Covid-19 en Afrique.

Mis au point à partir du séquençage du code génétique publiquement disponible du laboratoire Moderna, ce vaccin sera prêt pour des essais cliniques en novembre, et son homologation est prévue pour 2024.

"Ce vaccin sera plus adapté aux contextes dans lesquels il sera utilisé, avec moins de contraintes de stockage et à un prix moindre", a déclaré M. Tedros.

Le projet d'Afrigen est soutenu par l'OMS et le mécanisme international Covax pour l'accès au vaccins.

Plus de 53% de la population mondiale serait aujourd'hui entièrement vaccinée, selon l'OMS. Mais ce pourcentage global masque d'importantes disparités. Si 60% de la population européenne a moins reçu deux doses de vaccins, ce n'est ainsi le cas que 11% de la population du continent africain, soit le taux le plus faible au monde.

Lever des restrictions en Europe

Les pays européens continuent de lever progressivement les restrictions sanitaires. L**'Italie** a accompli vendredi un pas vers un retour progressif à la normalité avec la fin de l'obligation de porter le masque dehors et la réouverture des discothèques.

En France, le masque ne sera plus obligatoire dans les lieux clos soumis au pass vaccinal à partir du 28 février en France, exception faite des transports, a indiqué le ministère de la Santé, mettant en avant l'"amélioration de la situation sanitaire". Le protocole sanitaire dans les écoles françaises sera allégé au retour des vacances scolaires, avec la suppression notamment du port du masque en cour de récréation.

La Belgique a décidé de rouvrir dans une semaine ses discothèques et ses bars de nuit avec l'espoir de lever en mars les dernières restrictions, notamment la présentation du certificat de vaccination.

En Allemagne enfin, le pic des infections au Covid-19, dont le nombre atteint actuellement des records, est "en vue", a assuré le chancelier Olaf Scholz qui fait face à une pression grandissante pour alléger certaines restrictions.