This content is not available in your region

Judo : joie pour Israël et triplé des Françaises à Tel Aviv

Access to the comments Discussion
Par euronews
euronews_icons_loading
Judo : joie pour Israël et triplé des Françaises à Tel Aviv
Tous droits réservés  Federación Internacional de Judo

Le Championnat du monde de judo a fait un retour mémorable à Tel Aviv. C’est dans une arène Shlomo à guichets fermés et remplie d’excitation que le président de la Fédération Internationale de judo Marius Vizer a ouvert la compétition.

En -48 kg, Shirine Boukli a décroché sa deuxième médaille d’or consécutive en Israël. La Française s’est imposée face à l’Italienne Francesca Milani en finale grâce à un Waza-ari venu d’un astucieux Osoto. "Je crois que Tel Aviv m’aime bien ! Et j’aime Tel Aviv ! Et je suis très heureuse de débuter l’année avec cette médaille d’or à Tel Aviv." Le co-organisateur du Grand Slam de Tel Aviv Sylvan Adams était sur place pour remettre les médailles.

La catégorie des -60 kg a vu l’Ukrainien Artem Lesiuk affronter le Kazakh Bauyrzhan Narbayev. Lesiuk est sorti vainqueur de la confrontation avec un Harai-makikomi et a décroché une première médaille d’or tant attendue en Grand Slam. Le vice-président de la Fédération internationale de judo Sergey Soloveychik lui a remis sa médaille.

Astride Gneto a assuré à la France sa deuxième médaille d’or du jour en battant la Japonaise Takeda Ryoko avec une impressionnante combinaison Ko-uchi O-uchi en -52 kg. Les médailles ont été remises par Yavuz Yükselir, propriétaire du groupe Yükselir.

Notre homme du jour est l’Israélien Baruch Shmailov qui a affronté l’Azéri Yashar Najafov en finale des -66 kg. C’est au golden score que Shmailov a fait lever la foule avec un coup de génie. Devant un public en fusion venu le supporter, Shmailov est devenu le héros local en apportant à Israël sa première médaille d’or. Les médailles ont été distribuées par le ministre de la Culture et des Sports israélien Hili Tropper.

"Je me sens vraiment bien, particulièrement parce que c’est arrivé à Tel Aviv, sous les yeux du public et de ma famille. Toutes les personnes importantes pour lesquelles je voulais le faire étaient là pour assister à cette journée incroyable et je suis vraiment heureux pour cela."

Dans la catégorie des -57 kg, Priscilla Gneto a réalisé le 3 sur 3 pour les Françaises. Sa médaille d’or lui a été remise par le ministre du Tourisme israélien Yoel Razvozov.

L’équipe israélienne était en feu toute la journée, démontrant au monde entier que le judo est bien leur meilleur sport. Le public a assisté à cette première journée avec passion et trépigne d’impatience avant les deux prochaines journées de compétition à Tel Aviv.