EventsÉvènementsPodcasts
Loader

Find Us

PUBLICITÉ

Le président Jair Bolsonaro hospitalisé après un malaise

Jair Boslonaro, le 17 mars 2022 à Brasilia.
Jair Boslonaro, le 17 mars 2022 à Brasilia. Tous droits réservés Eraldo Peres/Copyright 2022 The Associated Press. All rights reserved
Tous droits réservés Eraldo Peres/Copyright 2022 The Associated Press. All rights reserved
Par Euronews avec AFP
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Le président du Brésil a été admis lundi soir dans un hôpital militaire à Brasilia pour réaliser des examens après s'être senti indisposé, selon la presse locale.

PUBLICITÉ

Le président du Brésil, Jair Bolsonaro, a été admis lundi soir dans un hôpital militaire à Brasilia pour réaliser des examens après s'être senti indisposé, selon la presse locale.

Jair Bolsonaro, 67 ans, avait reçu un coup de couteau dans l'abdomen pendant un bain de foule lors de sa campagne présidentielle de 2018. Il souffre depuis de problèmes intestinaux récurrents. Il était absent lundi soir d'une cérémonie organisée par le Parti républicain, une des formations qui le soutient, pour laquelle sa présence avait été annoncée.

Selon le site d'information G1, la première dame Michelle Bolsonaro, était quant à elle présente à la cérémonie et a affirmé que son mari "va bien", et le ministre de la Communication Fabio Faria a évoqué un "malaise". D'après G1, M. Bolsonaro devait passer la nuit à l'hôpital.

Le président d'extrême droite avait été hospitalisé à deux reprises pendant quelques jours, en juillet et janvier derniers, pour des occlusions intestinales dont il s'était remis sans chirurgie. Il avait subi au moins quatre interventions chirurgicales après son agression en 2018 par un déséquilibré, dont les coups de couteau lui avaient perforé l'intestin, et a également été opéré pour un calcul rénal.

Jair Bolsonaro avait par ailleurs contracté le Covid-19 en juillet 2020, avec de légers symptômes. Au pouvoir depuis 2019, il compte briguer un deuxième mandat lors de l'élection présidentielle d'octobre prochain. Les derniers sondages le donnent largement perdant face à l'ex-président de gauche Luiz Inacio Lula da Silva.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

No Comment : au moins 100 morts et 128 disparus dans les inondations au Brésil

Inondations au Brésil : au moins 66 morts et 101 disparus

Macron au Brésil : un renouveau dans les relations entre les deux pays