euronews_icons_loading
Bureau de vote en Nouvelle-Calédonie

La majorité des Français se rendent aux urnes pour le premier tour de l'élection présidentielle ce dimanche, mais en outre-mer et à l'étranger, certains électeurs ont déjà voté la veille.

Pour tenir compte du décalage horaire, les électeurs d’outre-mer votent dès samedi. Saint-Pierre-et-Miquelon a ouvert le bal samedi à 8 heures (midi à Paris), suivi de la Guyane, de la Martinique, de la Guadeloupe, de Saint-Martin et de Saint-Barthélemy.

Le Pacifique prend ensuite le relais, avec la Polynésie qui a commencé à voter alors qu’il était 20 heures à Paris, Wallis-et-Futuna et La Nouvelle-Calédonie.

Dans l’océan Indien, où le décalage horaire est moins important, La Réunion vote dimanche à 6 heures de Paris et Mayotte à 7 heures. Certains Français installés à l’étranger sont aussi en avance, mais ceux résidant à Shanghaï n'ont pas pu voter, la plus grande ville de Chine étant confinée au nom de la stratégie chinoise du zéro Covid.