Cet article n'est pas disponible depuis votre région

Claudio von Planta : "La moto est une manière amusante de découvrir le monde"

Access to the comments Discussion
Par Jane Witherspoon
Claudio von Planta
Claudio von Planta   -   Tous droits réservés  euronews   -   Credit: Dubai

Lors du Festival du film de moto de Dubaï 2022, le réalisateur suisse Claudio von Planta a évoqué pour nous, les contretemps et risques professionnels qu'il a connus tout au long de sa carrière.

"En tant que réalisateur de documentaires, quand vous finissez en prison, vous savez que vous êtes sur une bonne histoire car quelqu'un veut vous empêcher de la couvrir," souligne Claudio von Planta en riant.

Il parle alors d'un incident au cours duquel il a été arrêté à un poste de contrôle de la police dans la Province de la Frontière du Nord-Ouest (devenue aujourd'hui, une région du Pakistan) alors qu'il revenait d'un tournage en Afghanistan. "Première chose : j'étais un étranger dans un endroit où je ne devais pas me trouver ; deuxième chose : mon visa avait expiré," explique-t-il avant d'ajouter : "Le policier voulait obtenir un pot-de-vin, je devais verser une commission en guise d'amende, mais je n'avais pas d'argent liquide. Donc, il nous a gardés en cellule pour la nuit," raconte-t-il. Au final, son séjour en prison durera un mois.

Sa série TV a inspiré une nouvelle génération de motards

Mais Claudio von Planta est surtout connu pour son travail de caméraman sur les séries télévisées britanniques "Long Way Up", "Long Way Down" et "Long Way Round" où l'acteur Ewan McGregor, le présentateur britannique Charley Boorman et lui-même ont parcouru le monde à moto.

L'émission a conquis un large public de passionnés de moto et a également inspiré une nouvelle génération à prendre la route sur une grosse cylindrée. "C'est impressionnant : il y a une communauté de motards qui est dynamique ici," affirme Claudio Von Planta lors du festival de Dubaï. "Tout d'un coup, je réalise que de nombreuses personnes ont été inspirées par l'émission Long Way Round," dit-il. "C'est ce qui les a poussées à passer leur permis, à s'acheter une moto et à partir à la découverte du monde," indique-t-il.

Une expérience des zones de conflit

Claudio von Planta dit avoir obtenu le poste sur les émissions "Long Way" grâce à son début de carrière en tant que réalisateur de documentaires dans des zones de conflit et à son service militaire en Suisse.

Il confie "y avoir surtout appris quels sont les effets des armes. Je connaissais les armes d'infanterie, les mitrailleuses, les grenades, les mines, les mortiers, je savais ce que cela faisait et cela vous aide à évaluer la situation et à savoir où et quand vous devez vous mettre à l'abri,"  insiste-t-il.

Son expérience sur les zones de conflit "est probablement l'une des raisons pour lesquelles [il a] été engagé sur l'émission "Long Way" parce qu'ils avaient besoin d'un gars qui puisse tout faire par lui-même car ils n'avaient qu'une seule troisième moto," s'amuse-t-il.