Europe : la Pologne et l'Allemagne démantèlent un réseau de passeurs de migrants

Access to the comments Discussion
Par euronews
Des gardes-frontières polonais à la frontière, 18 novembre 2022
Des gardes-frontières polonais à la frontière, 18 novembre 2022   -   Tous droits réservés  Maciek Luczniewski/AP

Un grand réseau de passeurs soupçonné de faire entrer sur le territoire européen des migrants clandestins a été démantelé.

Coordonnées par Europol, les polices de la Pologne, d'Allemagne et des pays baltes ont procédé mercredi à plusieurs interpellations. 

La police polonaise a notamment arrêté un homme de 51 ans qui organisait le réseau depuis le Bélarus. Selon les conclusions de l'enquête, l'homme est un citoyen polonais et propriétaire d'une compagnie de taxis. Ses voitures servaient à transporter des migrants illégaux. Varsovie a également renforcé ses contrôles à la frontière.

"Ce sont de nouvelles arrestations. Les gardes-frontières ont déjà interpellé 39 personnes cette année. Il s'agit des organisateurs et des personnes opérant à différents niveaux de la hiérarchie de ce groupe criminel. Ces gens ne se connaissaient pas forcément , ils ne savent pas qui intervient à quel niveau", a déclaré Anna Michalska, porte-parole des gardes-frontières polonais.

Route migratoire via le Bélarus

D'après les autorités polonaises, les migrants partaient depuis la Turquie en Russie, puis ils étaient transportés au Bélarus pour traverser les frontières de l'Union européenne. La majorité d'entre eux tentaient ensuite de rejoindre l'Allemagne.

Le Bélarus, proche allié de Moscou, utilise depuis 2021 l'arme de l'immigration contre ses pays voisins, en particulier la Pologne.