"Arrêtez de forer, commencez à payer" : action de Greenpeace sur une plateforme de Shell

Des militants de Greenpeace participent à une action sur une plateforme Shell, France, le 6 février 2023.
Des militants de Greenpeace participent à une action sur une plateforme Shell, France, le 6 février 2023. Tous droits réservés LOU BENOIST/AFP or licensors
Par euronews avec AFP
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Les deux activistes sont montés lundi à bord d'un navire transportant une plateforme destinée à agrandir un champ pétro-gazier en Ecosse

PUBLICITÉ

Deux militants supplémentaires de Greenpeace sont montés lundi à bord d'un navire transportant une plateforme pétrolière et gazière de Shell vers la mer du Nord. Quatre membres de l'ONG de défense de l'environnement s'y trouvent déjà depuis le 31 janvier,

Ils entendent ainsi dénoncer l'agrandissement d'un champ pétrogazier de la compagnie en Ecosse. Selon l'association cette action est pacifique, et les militants n'ont pas l'intention de d'interférer avec l'itinéraire du navire.

"Arrêtez de forer, commencez à payer", ont brandit les militants sur une banderole.

La plateforme, désormais occupée par six membres de Greenpeace, doit permettre à Shell de forer huit nouveaux puits dans le gisement gazier et pétrolier de Penguins, en mer du Nord.

Selon l'ONG, "la consommation du pétrole et du gaz contenus dans ces puits générerait 45 millions de tonnes de CO2. C'est plus que l'intégralité des émissions annuelles de la Norvège".

Le géant britannico-néerlandais, qui a annoncé 42,3 milliards de dollars de bénéfices en 2022, avait dénoncé la semaine dernière une action "qui pose de réelles inquiétudes sur la sécurité".

Greenpeace a pour projet de camper sur la plateforme jusqu'à la Norvège.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Colère des agriculteurs européens : la plupart des grands barrages routiers ont été levés en France

France : un convoi de tracteurs roule vers Rungis

No Comment : des militants aspergent de peinture un arbre de Noël Gucci à Milan