Joe Biden conclut son voyage en Irlande sur un discours passionné

Le président Joe Biden salue la foule après avoir prononcé un discours devant la cathédrale St. Muredach à Ballina, en Irlande, le vendredi 14 avril 2023.
Le président Joe Biden salue la foule après avoir prononcé un discours devant la cathédrale St. Muredach à Ballina, en Irlande, le vendredi 14 avril 2023. Tous droits réservés Patrick Semansky/AP
Tous droits réservés Patrick Semansky/AP
Par euronews avec AFP
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Le démocrate de 80 ans a vanté les valeurs communes des Etats-Unis et de l'Irlande face à 27 000 spectateurs dans la petite ville de Ballin.

PUBLICITÉ

Joe Biden a conclu sa visite en Irlande par un discours passionné devant des dizaines de milliers de personnes dans sa ville ancestrale du comté de Mayo.

Le président américain a célébré les valeurs communes de l'Irlande et des Etats-Unis.

Dans son discours devant la cathédrale St Muredach à Ballin, Joe Biden a évoqué de paix et l'espoir : "tout ce qui existe entre l'Irlande et l'Amérique est profond. Notre histoire, notre héritage, nos peines, notre avenir, notre amitié, nos joies. Mais plus que tout, l'espoir est ce qui fait la paix dans le cœur de tous nos peuples".

27 000 spectateurs ont assisté aux concert de rock celtique qui a précédé le discours de Joe Biden dans la petite ville de Ballin. Pour le président américain, il s'agissait d'un voyage sur les traces de son arrière-arrière-arrière-grand-père. Il y a 140 ans son ailleul Edward Blewitt avait quitter Ballin pour émigrer aux Etats-Unis. 

Joe Biden a promis d'annoncer "bientôt" sa décision concernant une nouvelle candidature en 2024. "J'ai déjà fait ce calcul. Nous l'annoncerons relativement bientôt. Mais ce voyage n'a fait que renforcer mon sentiment d'optimisme sur ce qui peut être fait", a dit le président américain aux journalistes qui l'interrogeaient sur une candidature.

"Je vous ai dit que mon projet était de me représenter", a-t-il ajouté, depuis l'aéroport régional de Knock dans l'ouest de l'Irlande.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Joe Biden choque la Papouasie-Nouvelle-Guinée après des propos sur du cannibalisme

L'Iran se félicite de sa récente attaque massive contre Israël

L'Ukraine attend l'arrivée de l'aide américaine avec impatience