Portugal : un conflit entre colombophiles dégénère, quatre morts

La police à Setubal, après la mort de quatre personnes, le 30 avril 2023
La police à Setubal, après la mort de quatre personnes, le 30 avril 2023   -  Tous droits réservés  RTP / EBU
Par AFP

Selon les médias locaux, la police judiciaire a trouvé un fusil de chasse qui pourrait être l'arme du crime. L'auteur des tirs figure parmi les victimes.

Une fusillade a fait quatre morts dimanche à Setubal, près de Lisbonne, et serait liée à un conflit entre colombophiles, ont rapporté des médias portugais citant des sources policières.

Selon les premiers éléments de l'enquête, l'auteur de la fusillade figure parmi les victimes, ajoutent ces médias.

A l'origine de cette affaire, il y aurait un conflit parmi les membres "d'un groupe de colombophiles", âgés de 40 à 60 ans, ajoutent-ils.

Les circonstances de ce drame survenu dans un quartier de Setubal, à une quarantaine de kilomètres au sud de la capitale portugaise, restent à déterminer.

D'après les premiers éléments de l'enquête, "il s'agirait d'une situation isolée qui concernait ces quatre personnes", a expliqué à la chaîne de télévision publique RTP la porte-parole de la police de Setubal, la commissaire Andreia Gonçalves.

Lorsque les secours sont arrivés sur place, ils ont "constaté la mort de quatre personnes", a précisé la commissaire.

Selon des médias locaux, la police judiciaire a trouvé un fusil de chasse qui pourrait être l'arme du crime et ouvert une enquête pour déterminer les circonstances de ce drame.

À découvrir également