PUBLICITÉ

Finlande : 27 blessés, principalement des jeunes dans l'effondrement d'une passerelle provisoire

Une passerelle provisoire s'est effondrée
Une passerelle provisoire s'est effondrée Tous droits réservés Jussi Nukari/Lehtikuva
Tous droits réservés Jussi Nukari/Lehtikuva
Par Euronews avec AFP
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Selon les médias finlandais, il s'agit essentiellement d'une classe correspondant à des élèves d'environ 14 ans, qui se rendait à un musée voisin.

PUBLICITÉ

27 jeunes, principalement des enfants, ont été blessés jeudi en Finlande dans l'effondrement d'une passerelle provisoire près d'Helsinki qui a provoqué leur chute de plusieurs mètres, ont annoncé les secours.

"Quelque 27 jeunes gens, la plupart mineurs, ont été blessés à des degrés divers" lors de la chute de cette passerelle de chantier située à Espoo en banlieue de la capitale, ont indiqué les services de secours finlandais dans un communiqué. L'incident a eu lieu vers 09H20 locales.

Selon les images diffusées par les médias finlandais, les planches de bois de la passerelle se sont brisées sous le poids des jeunes, provoquant leur chute environ quatre à cinq mètres en contrebas.

Les blessés faisaient pour la plupart partie d'un groupe d'une école, ont précisé les services de l'hôpital universitaire d'Helsinki.

Selon les médias finlandais, il s'agit essentiellement d'une classe correspondant à des élèves d'environ 14 ans, qui se rendait à un musée voisin.

Vingt-quatre des blessés ont été hospitalisés, mais leurs jours ne sont pas en danger, selon les services hospitaliers.

"Notre soutien va aux blessés dans l'accident et à leur proches. Vous êtes dans nos pensées", a réagi sur Twitter la Première ministre finlandaise Sanna Marin.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Les pays baltes inquiets après l'annonce de la Russie de "réviser" ses frontières

La Finlande maintient la fermeture de sa frontière avec la Russie jusqu'à nouvel ordre

Finlande: l'auteur de la fusillade invoque le harcèlement pour expliquer son geste