PUBLICITÉ

Grèce : Athènes peaufine sa liste de réformes

Grèce : Athènes peaufine sa liste de réformes
Tous droits réservés 
Par Julien Pavy avec AFP et Reuters
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button

Athènes devait transmettre ce lundi à ses partenaires européens sa liste de réformes, la condition sine qua non pour obtenir le prolongement de l'aide financière.

PUBLICITÉ

C’est une nouvelle semaine décisive qui s’ouvre pour la Grèce. Le gouvernement d’Alexis Tsipras devait remettre ce lundi, à ses partenaires européens, une liste de réformes, qui conditionne la poursuite de l’aide financière. Athènes et l’Eurogroupe avaient trouvé un accord vendredi sur une extension de quatre mois du programme de financement, mais en contrepartie les Grecs doivent s’engager sur une série de mesures. La lutte contre la bureaucratie, la corruption et l‘évasion fiscale figureraient parmi les pistes prioritaires étudiées par le ministère grec des Finances.

Pour ce retraité, le gouvernement doit appliquer les réformes : ‘‘Un jour, on va se retrouver en dehors de l’Europe. Les Européens vont nous jeter dehors, c’est certain’‘, dit-il.

Des Grecs inquiets, mais qui soutiennent aussi le cap fixé par la nouvelle équipe dirigeante. “Je suis optimiste, bien que je n’ai pas soutenu ce gouvernement. Mais s’il y arrive, je le soutiendrai’‘, dit cette habitante d’Athènes.

Une fois reçue, la liste sera examinée par les ‘‘institutions’‘, le nouveau nom de la troïka pour désigner les créanciers de la Grèce : Union européenne, BCE et FMI. Elle sera validée ou non par les ministres des Finances de la zone euro qui doivent s’entretenir par téléphone demain.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Varoufakis : la mise à l'épreuve

Dette grecque : quel coût pour les contribuables européens ?

Le commissaire européen en charge de l'Economie assume la priorité donnée au Pacte vert durant le mandat