Tsipras et Merkel jouent la carte de l'apaisement à Berlin

Tsipras et Merkel jouent la carte de l'apaisement à Berlin
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button

Alexis Tsipras était en visite à Berlin pour désamorcer des relations à fleur de peau entre la Grèce et l’Allemagne. Le Premier ministre grec s’est

PUBLICITÉ

Alexis Tsipras était en visite à Berlin pour désamorcer des relations à fleur de peau entre la Grèce et l’Allemagne.

Le Premier ministre grec s’est entretenu avec la chancelière Angela Merkel ce lundi après-midi. A l’ordre du jour évidemment : le financement de la dette et les réformes que les créanciers du pays attendent qu’Athènes mette en place.

Apôtre de l’orthodoxie budgétaire, Angela Merkel n’a pas infléchi sa position. Elle a pointé du doigt la nécessité de conduire des réformes visant à réduire le chômage et à mieux gérer le pays.

Alexis Tsipras a lui dénoncé la thèse selon laquelle seule la Grèce serait responsable de sa situation financière, soulignant les dommages créés par l’austérité imposée ces cinq dernières années.

Pour lui, il faut en priorité lutter contre la corruption et l‘évasion fiscale. Il a d’ailleurs sollicité l’aide du gouvernement allemand dans ce domaine.

Les deux dirigeants ont également appelé leurs deux pays à battre en brèche les préjugés qui existent de part et d’autre.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Réparations de guerre : Athènes réclame 279 milliards d'euros à Berlin

Les Allemands sceptiques sur la Grèce

Où la classe moyenne paie-t-elle les impôts les plus élevés et les plus bas en Europe ?