Croissance : le gouvernement russe revoit à la baisse ses prévisions

Croissance : le gouvernement russe revoit à la baisse ses prévisions
Tous droits réservés 
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button

Le gouvernement russe a abaissé mardi ses prévisions d‘évolution du produit intérieur brut de la Russie pour cette année et la suivante. Le ministre

PUBLICITÉ

Le gouvernement russe a abaissé mardi ses prévisions d‘évolution du produit intérieur brut de la Russie pour cette année et la suivante.
Le ministre russe de l’Economie a déclaré qu’il s’attendait désormais à une contraction du PIB de 3,3% en 2015 puis à une croissance de 1 à 2% en 2016.
Il tablait précédemment sur une contraction de 2,8% cette année et une croissance de 2,3% l’an prochain.
Ses nouvelles prévisions sont plus conformes à celles des économistes. Selon les analystes, elles prennent mieux en compte les effets négatifs sur l‘économie russe du contexte global actuel et de la chute des cours du pétrole.
La monnaie russe le rouble est tombée lundi à son niveau le plus bas en 2015, l’euro ayant dépassé le seuil symbolique des 80 roubles et le dollar celui des 70 roubles.
Mardi le rouble a accompagné le rebond des marchés européens et des cours du pétrole brut. Son évolution reste avant tout influencée par les prix du pétrole.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Les Européens à faibles revenus mènent une lutte acharnée contre le coût du logement

Voici pourquoi l'économie allemande reste la plus en difficulté en Europe

L'impôt sur les successions en Europe : comment les règles, les taux et les recettes varient-ils ?